Accueil Qui sommes-nous ? Librairie en ligne English
Nous contacter Coopération multilatérale Forum sur les réformes Base de données

[L'Observatoire des Réformes Economiques et Sociales dans les Pays les Moins Avancés]    [Informations administratives]

  La plupart des PMA (Pays les Moins Avancés) sont en train de mettre en oeuvre de difficiles réformes économiques. Parmi les contraintes liées à ces réformes, notons l'insuffisance des recettes budgétaires pour couvrir les dépenses de fonctionnement de l'Etat. L'aide publique au développement (APD) qui comble d'habitude ce déficit est en diminution. A cela s'ajoutent les problèmes structurels pour diversifier l'offre de produits pour le marché mondial. Cette offre est souvent limitée à des matières premières d'origine agricole et minière. Les PMA ont d'autant plus de mal à surmonter ces obstacles qu'ils attirent peu d'investissements directs étrangers (IDE).

Il n'en demeure pas moins que les réformes engagées depuis les années 80 ont permis des progrès notables au niveau macroéconomique et en termes de dynamiques sociales. Aussi, est-il de plus en plus admis que ceux qui ont entrepris ces réformes ont mieux résisté à la crise et réussi dans l'amélioration de leur situation économique et sociale. Les indicateurs économiques et financiers de ces pays sont plutôt encourageants.

Cependant, ces réformes sont mal supportées par les populations, même si des programmes d'accompagnement ont permis d'atténuer leurs effets négatifs. Les populations sont encore loin d'avoir la capacité d'assurer la couverture des coûts dans les secteurs de la santé et de l'éducation en l'absence d'une intervention étatique. Aussi l'adhésion des élites politiques et administratives à ces réformes repose-t-elle davantage sur les ressources qu'elles procurent que sur une confiance en leur efficacité.
  Ces réformes s'appuient sur des modèles macroéconomiques qui explicitent des liaisons avec d'une part, les motivations des acteurs, et d'autre part, la réalité du pays. La plupart des problèmes posés, tant économiques que sociaux, ont une triple dimension : nationale, régionale et mondiale. La mise en oeuvre d'une politique cohérente requiert une analyse fine des différents facteurs, le suivi de leur évolution, un échange de vue sur les expériences des différents pays face aux problèmes que posent les réformes structurelles, la connaissance du contexte international et la vulgarisation d'informations fiables.

L'Observatoire a été créé pour desserrer plus efficacement ces contraintes sus mentionnées. Son objectif n'est pas de proposer un programme de gouvernement, ni d'agir comme un groupe de pression, mais de mettre à la disposition des citoyens motivés des "aides à la réflexion", pour que ces acteurs puissent devenir des agents du changement en faisant des propositions là où il existe un consensus et en introduisant un débat là où il y a une divergence de vue.


Comprendre pour agir, introduire un débat pour avancer, telles sont les démarches qui président les actions de l'Observatoire ORES-PMA

Observatoire ORES-PMA
Siège social : 76, bis boulevard Barbès - 75018 Paris - FRANCE
Bureau et adresse postale : 16, rue Jules Michelet - 94000 Créteil -FRANCE
Téléphone : +33 (0)1 48 99 50 46
Fax : +33 (0)1 42 54 58 54
E-mail :
ores.pma@9online.fr

[L'Observatoire des Réformes Economiques et Sociales dans les Pays les Moins Avancés]    [Informations administratives]